Exit To Rio

          Cidade Maravilhosa ! Rio, ville puissante du plus grand pays d’Amérique latine. Ville de la Samba et du Corcovado, symbole de fête mais aussi de violence. Ici les extrêmes se mêlent. Citoyens chaleureux et météo généreuse, malgré une pauvreté et une insécurité quotidienne. Cependant ceci ne doit en aucun cas vous freiner, bien au contraire, Rio est une destination qui vous fera ressentir une intense émotion que vous n’oublierez jamais.


Dormir :

Rio offre tous types d’accommodations possibles à moindre coup. De l’hostel à l’hôtel en passant par des appartements à louer, vous trouverez facilement votre bonheur sur hostelworld.com ou booking.com. A noter que les hihostels.com sont très nombreux en Amérique Latine, si vous comptez faire un tour du pays ou du continents, ils ont une carte fidélité et peuvent vous proposer des réductions.

 

**TIPS**
Rio est une ville dangereuse. Allez-y simplement, légèrement. Evitez de transporter des objets de valeurs, bijoux, smartphone, gros appareil photo. Ayez toujours un peu d’argent sur vous au cas où vous vous faites braquer. Sachez que cela peut vous arriver n’importe où, à n’importe quel moment mais si vous avez quelque chose à donner, il ne vous arrivera rien. C’est commun aux touristes et aux cariocas eux-mêmes, donc ne dramatisez pas si cela vous arrive mais essayons de l’éviter. Toutefois, que ceci ne vous freine pas, car c’est tout de même une ville et un peuple puissant qui vous attends là-bas.

 

Corcovado & Cristo Redentor, Santa Téresa, O Bondinho, Arcos de Lapa, Escadaria Selarón.
Symbole emblématique de Rio et du Brésil, le Corcovado et son Cristo Redentor s’imposent à la ville, posés à plus de 700m d’altitude. Dessiné par le sculpteur français Paul Landowski, on a l’impression qu’il veille sur nous ou au contraire qu’il nous guette ! Du haut du Corcovado, vous pourrez admirer une vue panoramique sur tout Rio avec le Pão de Açucar, les plages de Copacabana et Ipanema, le lac Rodrigo de Freitas et tout le centre ville. Privilégiez une BONNE météo pour ne pas être surpris par des nuages qui pourraient vous gâcher la vue ! Le MUST DO de Rio, évidemment. À Santa Teresa, quartier animé situé dans les hauteurs de Rio, dégustez une feijoada, un plat typique du pays dans les nombreux bars et restaurants, en y découvrant les petites maisons sympathiques et le street art à chaque coin de rue. L’ambiance diffère le jour et la nuit, je recommande donc d’y revenir pendant votre séjour. Vous verrez sur votre chemin le « Bondinho », petit tram ancien reliant Santa Teresa au quartier de Lapa en passant par les arcos (aqueduc). Deux options : prendre le tram au départ, confortablement assis ou le chopper en cours de route en vous y accrochant sur les cotés et vous laissez transporter. Plus amusant mais plus risqué donc accrochez-vous bien lorsque le tram circule au-dessus des arcos de Lapa. Au brésil, on ne donne pas cher de votre peau ! Arrivé à la station, revenez sur vos pas en direction des Arcos de Lapa et son immense place. Ce lieu plutôt tranquille en journée, devient une véritable discothèque à ciel ouvert les vendredis et samedis soir. Des petits bars et Sound Systems improvisés s’y organisent toute la nuit pour faire la fête et remplir de monde cet immense espace et les petites rues adjacentes. Même la station essence devient une piste de danse ! Dans une des petites rues non loin, vous trouverez la fameuse Escadaria Selarón fait par l’artiste chilien du même nom, décédé en 2013. En taxi, rendez-vous au Mosteiro de Sao Bento, monument classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco datant de 1590 fondé par deux moines venus de Bahia et considéré comme l’un des plus important patrimoine de l’architecture brésilienne. Le Museu historico nacional, situé près de la Praça João Paulo, vaut son détour pour en apprendre d’avantage sur l’histoire du pays et pour sa collection inestimable d’objet d’art et d’histoire.
   

 

Pão de Açucar - Copacabana - Ipanema - Jardim Botánico.
Destination incontournable de Rio. Le Pão de Açucar propose une incroyable vue sur tout Rio, cette fois-ci de l’extérieur de la ville et peut-être plus impressionnante encore que le Corcovado par son recul. Prenez vos entrées sur guicheweb.com.br/bondinho 24h à l'avance ou directement sur place à l'Av Pasteur, 520, Praia Vermalha. Pour arriver à Praia Vermelha:Bus 107, 511 et 512 ou le métro jusqu'à Botafogo puis le bus 511. Un téléphérique de quelques minutes vous déposera à Morro da Urca (220m) puis un second téléphérique jusqu'au Pain de Sucre sur lequel on peut se balader et admirer une vue panoramique de Rio et Niteroi, ville située face à Rio. À privilégier au coucher du soleil pour y capter une photo magique. Vous apercevrez la Bahía de Guanabara, les plages Leme, Ipanema, Copacabana, Leblon, Flamengo; le centro de la ville, le Corcovado et la Forêt de Tijuca au loin. Les plages mythiques de Copacabana et Ipanema ne sont qu’à quelques minutes en bus de là. Ici, les cariocas se retrouvent après les cours ou le travail pour y finir leur journée. Session « futebol » et baignade au programme. Vous trouverez également de nombreux vendeurs qui vous aborderont avec des jus frais, de l’eau de coco et des smoothies d’açai, fruits rouges du pays, à savourer tellement le goût est « poderoso » (puissant). Différents postes (postos) délimitent ces plages notamment Ipanema sur laquelle se repérer comme le posto 8 dans lequel se retrouvent les gays, le posto 9 pour les jeunes et le posto 10 qui est plutôt familial. Le forte de Copacabana au bout de la plage vous dévoilera un peu plus sur l’histoire de la ville avec un musée très bien présenté.
Entre deux sessions plages, passez donc par Le jardim botánico qui est l’un des plus beaux jardins au monde. Vous y découvrirez des plantes jamais vues auparavant et provenant de pays et continents différents. Un lieu calme et captivant pour les amoureux de la nature comme pour les simples curieux.
  

 

Favela Da Rocinha.
On ne blague plus. Un monde dans un monde. La favela da Rocinha est la plus grande d’Amérique du Sud. Située près du riche Bairro da Tijuca, c’est une véritable ville dans la ville qui s’est constituée ici. Des tours sont organisés pour la visiter, cependant si vous êtes amenés à connaître un habitant, demandez lui de vous faire la visite (et remerciez-le par la suite d’une petite somme). Il vous montrera la favela et ses habitants au plus profond et vous expliquera son principe de fonctionnement. Je recommande une après-midi entière, manger le soir et y trainer un peu la nuit et de partager tous ces moments avec votre hôte et ses camardes. Vous y verrez des hommes armés mais n’ayez crainte et appréciez ce moment intense que je mettrai dans un TOP 10 du pays ou du continent, sincèrement. Notez que je parle de ma propre expérience dans cette favela, mais que vous pouvez vivre une expérience tout aussi intense dans une favela voisine. Ayez seulement confiance en qui vous amène.

 

Et + encore !
Le carnaval de Rio est un évènement à vivre au moins une fois dans sa vie et je recommande donc de faire chevaucher votre séjour avant ou après la folie du Carnaval. Achetez vos billet pour voir les défilés des différentes écoles au Sambodrome, ou baladez-vous simplement dans la ville et festoyez à tout va avec un déguisement (ou pas !). Le Parc national de Tijuca, situé à 20km de Rio est un immense parc naturel dans lequel on a déjà l’impression d’être en pleine jungle tropicale. Faites y un tour si vous désirez aller un peu plus loin dans la découverte. Ilha Grande est un autre paradis sur Terre à 150 km de Rio dans laquelle de nombreuses activités vous sont proposées comme l’ascension du pico do Papagaio (pic du perroquet), la plage Lopez Mendes (une des meilleurs au monde) ou encore de la plongée du lagoa azul. Un rêve, on vous dit !

 Parc National de Tijuca Ilha Grande

 

Rio ne laisse pas de marbre. On y trouve le pire et le meilleur et c’est ce paradoxe qui fait de cette ville une destination unique. Rio vous dépaysera en un rien de temps et vous sentirez rapidement venir cette « saudade » lorsque vous aurez quitté cette ville merveilleuse. Profitez de chaque instant, allez légèrement mais surement, les petits bars, les coins de rue où se joue une petite bossa nova ou un baile funk et côtoyez les locaux qui vous offriront de leur temps.


Capture d’écran 2017-04-02 à 02-28-0

Rissa
FB - Insta - Website



Préparez vous à partir avec Exit Stamp !