Cambodge | Le Guide Voyage

Le Cambodge (Kam Pu Chea en Khmer) est un incontournable en tour du monde ou en tour d’Asie, juste par ses ruines d’Ankor Wat qui sont à mettre en parallèle avec le Machu Picchu au Pérou et les pyramides d’Égypte. Mais le Cambodge regorge de 1000 trésors à découvrir avec ses nombreuses plages et sa jungle verdoyante.


⤁ Voyager au Cambodge ⬵
• Conseils • Lieux à voir • Itinéraires •


Budget :
 15-20$/€ par jour
Monnaie : 1€/1US$ = 4600 Cambodian Riels
Visa : Visa, 30 jours pour la plupart des passeports à l’arrivée de la frontière.
Dormir : 6-20 $/€ lit en dortoir / chambre double correcte
Transport : 5 $/€ pour 4-5h d’autocar.
Nourriture : Bai Sach Chrouk, poisson Amok, Curry rouge khmer, Lap Khmer, Nom Bank Chok, Kdam Chaa…
Météo : Chaud de Novembre à Mai, saison humide de Juin à Octobre.
Religion : Bouddhisme, Islam, Christianisme, Animisme.
Le peuple : Khmers, Viets, Chams, Chinois, Kui,
Musique : Folklore Khmer, Musique traditionnelle, Funk, Rock et Hip-Hop.
Langue : Khmer, anglais, français, mandarin.
Lexique :

Bonjour
Comment ça va ?
Très bien et vous ?
Merci (beaucoup)
Au revoir

Sou sdey
Sok sabay ?
Sok Sabay, Tcho Nea Vegn ?
Orkurn (chran)
Lee Hai

 

** TIPS PARCOURS **
Comme dans tous nos articles, nous tentons d’imaginer un parcours à peu près cohérent qui permet à la fois de voir les lieux les plus importants du pays tout en conservant une route logique pour les voyageurs qui veulent se rendre d’un point à un autre.

Ici, nous commencerons par le nord du pays, près des frontières de la Thailande et du Laos, pour entamer une petite boucle vers l’ouest et le sud en passant par plusieurs étapes sans ordre de préférence ou d’importance. Libre à chacun d’adapter son parcours en fonction de ses envies, de sa position d’entrée et/ou de sortie du pays. (ex : vers le Thaïlande, Laos ou Vietnam…)

 

** TIPS TRANSPORT **
Comme partout en Asie du Sud-Est, le meilleur moyen de transport est l’autocar dont parfois le siège s’incline presque totalement pour y dormir confortablement. Les distances entre les villes ne sont pas si longues mais les routes sont parfois très mauvaises, préférez donc les voyages nocturnes qui vous feront gagner des nuits d’hôtel et dont vous arriverez à destination le lendemain en forme.
ExitSoutheastAsiaMap.jpg ExitThaiLaoCambVietMap.jpg


Sra Em & Prasat Preah Vihear (2j) – Sisophon : Banteay Chhmar (2/3j) - Battambang – (2/3j)

Avant de s’attaquer au noyau dur du Cambodge, ayons un aperçu avec Prasat Preah Vihear, près de la frontière Thaï et que l’on peut rejoindre depuis le petit village de Sra Em. Vous y verrez un temple du style angkorien en pleine jungle, au sommet des monts Dangkrek dont la pente est assez raide mais qui offre au finale une vue somptueuse sur tous les environs. Ce fût pendant longtemps une zone de conflit avec les thaï mais qui attire de plus en plus de voyageurs.

Banteay Chhmar est également un site angkorien perdu en pleine jungle à la frontière thaï, à 60km de la petite ville de Sisophon. Très peu de touristes viennent ici mais cela peut être un plus qualitatif pour qui veut en découvrir plus sur les khmers. Le tourisme tend à s’améliorer par ici, près de Noa Men avec la possibilité de dormir chez l’habitant pour une immersion totale. Pour plus d’infos, visiter le site www.visitbanteaychhmar.org qui saura répondre à vos attentes.

De Sisophon, vous pouvez aussi vous rendre vers la ville de Battambang, une des plus importante du pays mais qui a conservé une certaine tranquillité avec son architecture coloniale, ses musées et son quartier artistique. Des tours sont proposés pour découvrir les alentours et la cuisine local car la région est la première productrice de riz et vous pouvez le soir vous rendre à Phnom Sampeou pour observer un vol de chauves-souris assez imposant.

Prasat_Preah_Vihear_Cambodia.jpg Banteay_Chhmar_Temple_Cambodia.jpg 


Siem Reap : Angkor Wat - Wat Beng Mealea – Tonle Sap & Kompong Khleag (5/6j)

Cette fois-ci, on y est. Le « centre » du royaume des khmers. Avant de visiter les ruines, il faudra poser baggage dans la ville de Siem Reap, très dynamique avec de nombreuses guesthouses, bars/restos, magasins en tout genre. Tout y est. Ici les tuk tuk vous aborderont pour vous proposer leur service dont vous aurez besoin pour vous amener aux différents sites d’Angkor Wat. Négociez bien entendu leur tarif que ce soit pour une journée, 3 jours ou 1 semaine. Vous pouvez également vous rendre sur le site en scooter, ou vélo mais ayez en tête que le site est immense et certaines ruines sont très loin. Économisez donc vos forces entre chaque temple.
Il vous faudra un billet pour visiter les différents temples d’Angkor : 1j =37$, 3j =62$ ou 7j = 72$.
Je recommande les 3 jours minimum pour profiter pleinement des différents temples avec bien entendu le magistral Angkor Wat mais aussi Bayon, Angkor Thom, Ta Phrom, Pre Rup, Phnom Bakheng et tellement d’autres encore comme Wat Beng Mealea qui se trouve à 2h en tuk tuk, mais dont l’escapade dans la jungle ravira les plus aventuriers. Il y a beaucoup de touristes ici et parfois des groupes de 50 personnes ou plus. Vous pouvez essayer de vous tenir à l’écart d’eux, notamment pour vos photos mais cela peut toujours être cool aussi d’écouter un peu les explications de leur guide. Le site ouvre à 6h donc soyez matinaux et endurant pour apprécier un coucher de soleil le soir. Le MUST DO. La carte postale du pays.
Plus d’infos sur siemreap.net

Il y a encore pleins d’autres lieux à visiter de Siem Reap, donc pensez à prolonger votre séjour ici. Vous pouvez vous rendre au lac Tonlé Sap qui est un véritable village flottant avec des habitations, des écoles et même une « ferme » de crocodile.
Kompong Khleag est un petit village à 50km de Siem Reap situé sur les rives de Tonlé Sap et compte 14000 habitants avec des commerces, écoles, cliniques, etc… Moins touristique car plus éloigné de Siem Reap, on peut cependant y voir une vie plus traditionnelle et authentique.
   Tonle_Sap_Cambodia.jpg


Phnom Penh (3/4j) – Koh Dach (1j)

La capitale, Phnom Penh est très agréable à visiter donc posez-y vous 3 ou 4 jours pour profiter de sa douceur de vivre notamment sur l’avenue principale qui borde le Tonlé Sap River et le Mékong. Vous pourrez visiter le Palais Royal, le Wat Phnom, le musée national ainsi que le musée du génocide Tuol Sleng et les champs de la mort Choeung Ek. Visite certes plus douloureuse, mais indispensable pour s’imprégner de l’histoire proche du pays avec les Khmers Rouge (1975-1979).
Phnom Penh est beaucoup moins développé que BKK ou Saigon mais est tournée vers l’avenir et est en pleine évolution.

Au nord de Phnom Penh se trouve Koh Dach en plein milieu du Mékong et c’est une parfaite excursion d’une journée à faire en tuk tuk depuis la capitale. C’est une île de tisserands dont nous pouvons visiter les ateliers et qui nous explique leur artisanat. Ici on est en pleine ruralité avec des rizières, des champs et maisons sur pilotis.
  

Sihanoukville – Kep – Kampot – Koh Ta Kiev – Ko Rong Sanloem – Koh Rong– Kho Tonsay & Rabbit Island – (7-10j) :
Nous allons regrouper ici les 3 grandes villes côtières suivies de leur îles les plus proches. Bien entendu, on vient dans cette partie du pays pour les plages paradisiaques, la fête, les randonnées et activités aquatiques mais on peut aussi se retrouver à l’écart dans une île plus calme.
Sihanoukville ne séduit plus tellement avec ses casinos et ses hautes tours mais elle est le point de départ en ferry (depuis Serendipity Beach) des îles suivantes :
• Koh Rong :
La plus touristique, hébergement basique et luxueux. Plages animés et plages désertes, le village de Koh Toch est très vivant.
Koh Rong Sanloem : Plus calme que Koh Rong, mais propose le même type d’activité pour tout type de budget.
• Koh Ta Kiev :
Beaucoup moins touristique, bungalow ou cabane, très peu d’électricité. On vient ici pour vivre une expérience « coupé du monde » à la Robinson Crusoé.

Kampot & Kep (3/4j) sont 2 villes côtières à l’architecture coloniale et dont les voyageurs y viennent pour sa tranquillité. Kampot n’as pas de plage mais propose des activité d’escalade et descente en rappel, du kayak, paddle et autres sports aquatiques sur rivière. Kep est sur la côte et propose le même type d’activités aquatiques ainsi que l’ile de Kho Tonsay pour toujours plus d’évasion. Les 2 villes sont très agréables et vous pouvez vous les faire dans la foulée vu la courte distance qui les sépare.
Koh_Rong_island_Cambodia.jpg Koh_Rong_Sanloem_Cambodia.jpg 


** Après ces moments détentes sur la côte, beaucoup de voyageur se dirige vers le Vietnam à Ho Chi Ming City. Pour plus de découverte cambodgienne, voilà un extra de merveilleuse nature à découvrir, à l’Est du Pays. **


Mondol Kiri – Saen Monourom - (3/4j) :

À 6/7h en van de Phnom Penh, en direction de l’Est (pensez à marquer des stops, voir les + encore), vous avez la province du Mondol Kiri qui est l’endroit rêvé pour les amoureux de la nature, du trek, de villages traditionnels, de faunes et des chutes d’eau dont Bousra, la plus grande du pays.
Installez-vous dans la petite ville tranquille de Saen Monourom pour vos excursions. La cascade de Monourom, elle, se trouve à 5 min de la ville.

Ratanakiri – Virachay Park (2/3j) :
Encore plus au nord-est se trouve Ratanakiri qui séduit de plus en plus de backpackers. Une région en plein développement dont la grande ville Banlung est le point de départ pour les excursions. Le site à voir ici est le lac Yeak Lom au eaux transparantes ainsi que de nombreuses chutes d’eau (Cha Ong, Ka Tieng, Ka Chanh). Virachay National Park est encore plus au nord à 50km de Banlung, et est encore très peu exploré. Ici on y croise éléphant, ours, tigre et panthère et des ethnies qui vivent encore isolées. Il vous faudra un guide certifié à Banlung pour vous rendre dans ce parc magique.
Yak_Loum_Cambodia.jpg 


Et plus encore : Kampong Cham (2j) – Kratie (2/3j)…

On a énuméré ici les points les plus importants du pays mais si vous avez plus de temps, n’hésitez pas à marquez des stops ici ou là ou faire les détours qui vous intéressent comme par exemple à Kampong Cham (entre Phnom Penh et Mondol Kiri) qui propose des paysages ruraux somptueux ainsi que des temples ou encore Kratie, sur la même route où vous pourrez voir des dauphins Irrawaddy nager dans le Mékong ou faire des circuits « Mekong Discovery Trail » pour découvrir les environs jusqu’à Stung Treng.

D’autres villes et villages ici et là auront toujours quelques choses en plus à vous apporter comme Chi Phat au sud-ouest ou encore Angkor Borei dans le sud.
  Angkor_Borei_Cambodia.jpg


Outro :
Le Cambodge est énigmatique par son histoire lointaine et les temples d’Angkor en témoigne largement. Sa jungle est verdoyante, sa faune est sauvage et son peuple amical et chaleureux malgré une histoire récente assez noire. Il y a ici aussi une douceur de vivre et une ambiance qui apaisent l’esprit. C’est un voyage complémentaire à la Thaïlande et au Laos et ils forment ensemble une suite logique au cours d’un même périple. C’est aussi une porte d’entrée vers le Vietnam si vous recherchez toujours plus d’aventure et de découvertes.




RissaPicExt.jpg

RISSA
Blog Founder & Backpacker since 2007.
FB - IG - Web

---✈︎

 

 

 

Commentaires

Laissez votre commentaire