Colombie | Le Guide Voyage

          Porte d’entrée (ou de sortie) de l’Amérique du Sud, la Colombie est devenu en quelques années une destination très prisée pour le tourisme. Elle attire bien évidemment pour ses plages qui donnent sur les Caraïbes mais aussi pour ses villages au style colonial et son histoire pré-colombienne dans laquelle les Incas ont eu, ici aussi, un impact mageure. Vibrez au son de la Colombie, son histoire et ses paysages variées, et découvrez ici un pays en pleine effervescence.


Budget :
30$/€ par jour
Monnaie : 1€/1US$ = 4,34 COP (Colombian Peso)
Visa : Pas de visa, 90 jours pour la plupart des passeports.
Dormir : 10-60 $/€ lit en dortoir / chambre double correcte
Transport : 15$/€ pour un autocar Bogota / Medellin (10h) (checkez infodebuses.com.co)
Nourriture : Ajiaco, Bandeja Paisa, Tamales, Arepas, Empanadas,
Météo : Chaud de Novembre à Mai, froid de Juin à Octobre.
Religion : Christianisme pour la grande majorité, syncrétisme,
Le peuple : Kogis, Wayuu, Guambianos,
Musique : Cumbia, Merengue, Mapalé, Afro-funk, Salsa...
Langue : Espagnol, et différents dialectes (Paisa, Costeno, Isleno,...)
Lexique :

Bonjour
Comment ça va ?
Bien et vous ?
S’il vous plait
Merci
Au revoir
Buen dia
Todo bien ?
Todo bien y vos ?
Por favor
(Muchas) Gracias
Adios

** TIPS PARCOURS **

Comme dans tous nos articles, nous tentons d’imaginer un parcours à peu près cohérent qui permet à la fois de voir les lieux les plus importants du pays tout en conservant une route logique pour les voyageurs qui veulent se rendre d’un point à un autre.

Ici, pour suivre logiquement avec nos artiicles de Bolivie et du Pérou, nous allons commencer le parcours par le sud du pays et remonter vers les plages au nord en passant par plusieurs étapes sans ordre de préférence ou d’importance. Libre à chacun d’adapter son parcours en fonction de sa position d’entrée et de ses envies.

** TIPS TRANSPORT **

Comme partout en Amérique du Sud, les meilleurs moyens de transport sont les autocars dont le siège s’incline presque totalement pour y dormir confortablement. Les distances entre les villes étant longues, et les routes parfois très mauvaises, préférez les voyages de nuit qui vous feront gagner des nuits d’hôtel et dont vous arriverez à destination le lendemain en forme.
 ExitColEquaMap.jpg

 

 

Ipiales & Las Lajas (2j).
Commençons cette aventure colombienne, par un lieu de pélerinnage qui se fait de plus en plus incontournable par sa beauté et son originalité : La Basilica Nuestra Señora del Rosario de Las Lajas. Impressionnant édifice de plus de 100m de hauteur et construit contre une falaise dont un pont de 50m de hauteur fait la jonction. La vue est tout aussi impressionant que le lieu qui attire bon nombre de catholique du pays et des environs. Las Lajas se trouve à 2888m d’altitude et à 7km de la ville d’Ipiales, au sud du pays près de la frontière équatorienne, et dans laquelle il vous faudra poser vos valises.

 

San Augustin (3j) – Popayán (2j) & Parque Tierradentro (2j) – Parque Nacional Macarena y Caño Cristales (3j).
Tout d’abord, posez-vous à San Augustin, petit village de la région du Macizo colombiano, là où la Cordillère se divise en deux. L’ambiance y est détente et vous pourrez d’ici vous rendre à la zone archéologique la plus importante du pays divisé en 3 parcs : El Parque Archeologica de San Augustin, El Parque de Los Idolos et l’Alto de La Piedras, situés à différents endroits et qui vous proposent chacun des sculptures et des sarcophages venant d’une culture pré-colombienne datant de -200 av JC à 900 mais dont on sait très peu de choses. Néanmoins, nous recommandons un guide pour vous expliquer les minces connaissances et le mystère autour de ces sites.

Popayán, aussi surnommée « Ciudad Blanca » est une petite ville dans laquelle vous apprécierez chiller au milieu de son architecture et de ses nombreuses églises bâties par les jésuites, les augustins et les dominicains. Pensez à vous prendre un guide local pour la visite de la ville et finissez au Morro del Tulcan pour une vue à 360° pendant le couché du soleil. Exquis.
À 113km (mais presque 7h de route en mauvais état) se trouve El Parque Tierradentro, autre grand site archéologique du pays qui se trouve en pleine jungle de la Coridllère et dans lequel vous commencerez par 2 musées (l’un sur les découvertes du parc, l’autre sur le peuple Nasa qui habite la région) à l’entrée du parc puis de nombreuses sépultures venant d’une civilisation dont on sait peu de choses là aussi mais qui auraient subi la même influence que celle du parc de San Augustin. Un vrai terrain de jeu pour qui se sent l’âme d’un aventurier.

Prochaine destination la ville de La Macarena, de plus en plus accessible ces dernières années, pour ensuite se rendre al Parque de La Macarena en pleine végétation luxuriante, et se retrouver face à El Caño Cristales, une rivière unique aux 7 couleurs dû à la variété de ses algues. Le lieu est ultra photogénique avec son cadre vert pétant. Sûrement la plus belle rivière au monde !
   

 

Neiva & Desierto de Tatacoa (2/3j) - Salento, Parque de los Nevados & Valle de Cocora (2j).
On change complètement de décors avec le Desierto de Tatacoa. Ici, on se retrouve dans un paysage aride avec tantôt des falaises couleur ocre sculptées par les éléments et où l’on peut observer des cactus et des oiseaux tel des rapaces, tantôt une partie grise qui nous plonge dans un décor lunaire. Le désert se trouve à 38km de la ville de Neiva, la capitale du département Huila.

Le petit village de Salento séduit de plus en plus de visiteur chaque année avec ses petites maisons colorées, sa Calle Real et ses commerces et son Mirador de Alto Cruz mais aussi parce que c’est le point de départ pour la Valle Cocora. Ici dans la région du café, en plein milieu des montagnes, on trouve les palmiers les plus hauts du monde pouvant atteindre jusqu’à 80m. Autant vous dire que vos randonnées ici, seront unique. Vous pourrez aussi entrer au Parque de los Nevados avec ses paysages bluffant au milieu de sommet de plus de 6000m !
Desierto_de_La_Tatacoa.jpg Salento  Valle_de_Cocora

 

Bogota. – Catédral de Sal de Zipaquira.
On arrive donc à la capitale Bogota, et on vous conseille de vous poser dans le quartier de La Candelaria avec ses rues colorées, restos/bars et proche du centre historique et de la plupart des musées. La nuit, restez cependant sur vos gardes. Au programme, le Museo Botero dédié à l’artiste colombien, le Muséeo del Oro dédié au matériau tant utilisé dans la région depuis l’ère pré-colombienne, le Sanctuario de Monserrate pour avoir une vue de dingue sur la ville et que l’on gravit par ses 1500 marches ou en téléphérique. La Zona Rosa, T & G sont des quartiers très vivants avec de nombreux shops, restos/bar pour y chiller la journée ou y sortir la nuit.

À 1h de Bogota se trouve la Catédral de Sal de Ziquatera, élue première merveille de Colombie par son peuple. C’est une cathédrale creusée par des mineurs, située à 185m sous terre et est un immanquable si vous êtes dans la région.

Hors de la ville, vous avez également de nombreux parc et lieux naturels tel que la Laguna de Guatavita d’où serait née la légende de l’El Dorado et El Parque Natural de Chingaza avec des sentiers pour les randonneurs.
BogotaCandelaria.png 

 

Mongui & Paramo d’Oceta - San Gil et environs :
En remontant vers le nord, arrêtons-nous à Mongui, village colonial situé à 3000m d’altitude dans lequel stopper une nuit ou 2 pour se rendre ensuite au Paramo d’Oceta. C’est ici un panorama exceptionnel qui vous est proposé avec ses paysages montagneux et une végétation étonnante sur une randonnée de 19km.

Dans les montagnes du Santander se trouve la ville de San Gil dans laquelle se trouve de nombreuses agence pour des sports extrèmes dans les environs : rafting, spéléologie, descente en rappel de la cascade de San Curi, parapente sur le Canyon de Chicamocha.
A 30min de la ville se trouve le village Barichara dans laquelle déambuler entre ses maisons bicolores.
Mongui_(244).jpg   Paramo_de_Oceta.jpg  Can%CC%83on_del_Chicamocha.jpg

 

Medellín & la comuna 13 – Guatapé (3-4j).
Direction l’ouest du pays avec la deuxième ville du pays, Medellin, autrefois associée à Pablo Escobar et au trafic de drogue. La ville a énormément évolué et le Museo de la Memoria vous en apprendra davantage sur l’histoire avec des témoignages des victimes ainsi que les murs de la Comuna 13. Ce quartier qui fût le QG de la criminalité est aujourd’hui un lieu d’art urbain qui lui donne une nouvelle vie. La Plaza Botero au centre ville est génial pour y rencontrer des colombiens, au milieu de sculpture de l’artiste et le Museo Moderno à une collection unique de ses œuvres (entre autre !). El Parque Arvi est le lieu propice au chill pour se détendre dans la verdure ainsi que le jardin botanique.
À 2heures de la ville, rejoignez le très joli village coloré de Guatapé pour une journée et son rocher, La Piedra del Penol, sur laquelle vous aurez une vue de dingue sur le paysage et les lagunes autour. Il vous faudra tout de même grimper ses 649 marches !
Metro_de_Medellin.jpg  Comuna_13,_Medellin.jpg  Roca.jpg

 

Cartagena de los Indias – Parque Tayrona, Ciudad Perdida (6-8j) y Punta Gallina (2/3).
Donnant sur la mer Caraïbes, Cartagena de los Indias est souvent considéré comme la plus belle ville d’Amérique du Sud, avec son style colonial et coloré, ses fortifications et son centre historique, c’est une atmosphère spéciale qui s’y dégage et vous aurez bien l’envie de vous y détendre quelques jours. La Catédrale Santa Catarina de Alexandria est à découvrir comme El Palacio de Inquisicion et El Castillo de San Felipe de Bajas ou encore l’excellent El Barrio Guetsmani avec ses nombreux street art.
De nombreuses activités s’offrent à vous dans les environs comme la visite de l’Archipel du Rosario et de San Bernardo avec ses plages de dingues.

Partez ensuite pour Santa Marta et le Parque Tayrona qui se trouve à 1h de la ville. Ici de longues plages de sable blanc vous y attendent, entourée de montagnes verdoyantes, le tout pour un décor idyllique et atypique. Explorez les environs de Canaveral, Cabo San Juan et Calabazo pour vous approprier l’atmosphère des lieux, véritable havre de paix avec ses eaux bleues turquoises.

De Santa Marta, vous pourrez aussi vous rendre à la Ciudad Perdida Tayrona bâtie aux alentour de 640 de notre ère par le peuple du même nom et qui malheureusement, n’ont pas survécu à la conquête espagnole entre 1550 et 1660. Elle reste un des plus beaux sites archéologiques d’Amérique du Sud, planté à 1300m d’altitude et il vous faudra faire un trek de 40km à travers la Sierra Nevada pour y accéder, mais quelle récompense à l’arrivée ! Pendant le chemin, vous rencontrerez sûrement le peuple Kogi, descendants des Tayrona et qui habitent la région. Le trek se fait par une agence en ville et il dure entre 4 et 6j selon votre forme et coûte entre 250 et 350$ avec logement et nourriture.

Dernière étape de notre tour, Punta Gallina, la pointe nord du pays mais également de l’Amérique du Sud. Il vous faudra d’abord arriver au village de Cabo de la Vela auquel vous pouvez aussi y rester une petite journée pour tâter l’ambiance et demander à votre hostel que vous désirez vous rendre à Punta. Ils s’occupent de tout et vous organise un trip de 2h en SUV à travers le désert pour enfin voir la côte et les vagues de la Caraïbes frappées contre les dunes de sables. Sublime et rassasié !
Cartagena,_Colombia.jpg  Lost_City_Ruins.jpg  Cabo_San_Juan.jpg

 

Et plus encore :
Tellement de trésors en Colombie qu’il reste encore un paquet de choses à voir si vous avez plus de temps encore. Au sud du pays d’abord avec la ville Leticia à la triple frontière avec le Brésil et le Pérou en pleine forêt amazoniènne pour y voir une faune et flore varié, les tribues locales et profitez des nombreuses activités proposées. On accède à Leticia en avion de Bogota ou en bateau depuis Iquitos si vous venez du Pérou.
La Villa de Leyva, inscrit au patrimoine national est un des plus jolies villages du pays et peut être un stop en remontant vers Mongui ou bien volez vers l’archipel de San Andrés et Providencia au large du Nicaragua, en pleine mer des Caraïbes pour encore plus de déconnexion. Providencia à la 3e plus grande barrière de corail au monde et un site de plongée incroyable. Sable fins et eaux turquoises, profitez encore un peu de ce paradis.
 

 


Outro :
Le Colombie est une destination qui rassemble beaucoup d’élément : sites archéologiques, jungle, désert, villes et villages coloniaux, plages paradisiaque sur fond de fêtes et de bonne humeur. Laissez vous transporter par ce pays qui est une plaque tournante du continent à la croisée des chemins pour tous backpackers qui arrive du nord et qui poursuit vers le sud par le l’Équateur, le Pérou, le Brésil… ou qui arrive par le sud du continent pour poursuivre son chemin vers le nord comme le Guatemala, le Mexique, Cuba ou la Jamaïque… Le continent est encore très vaste et il y a encore beaucoup à vivre et à apprendre sur la route.

 

Exit To Colombia - Le mix
Pour les longues routes de nuit comme de jours ou pour les moments détente dans un petit coin de Colombie, découvrez notre mix d’une 1h de musique colombienne, à la fois actuelle et traditionelle. À découvrir bientôt ICI !


RissaPicExt.jpg

RISSA
Blog Founder & Backpacker since 2007.
FB - IG - Web

---✈︎

Commentaires

Laissez votre commentaire