Exit To Rome

          Ce qui est incroyable à Rome, c’est qu’en s’y promenant, on pose nos pas dans l’Histoire. A travers de petites rues ou les grands axes, on y trouve des ruines de l’ère romaine en plein milieu de la ville, visible par tous tel un musée à ciel ouvert. Rome se fait facilement à pied et c’est un réel plaisir que de s’y perdre. Voilà en quelques lignes ce qu’il ne faut pas manquer dans la cité romaine.



**City Sightseeing Bus** :

Nous recommandons les bus City Sightseeing car nous pensons que c'est une bonne manière d'avoir une vue générale de la ville avant (ou même après) que vous la visitiez. Ils offrent un tour de la ville sur ses principaux monuments tout en donnant quelques informations historiques qu'il est toujours bon de recevoir, même pour les voyageurs expérimentés. C'est également un bon moyen de prendre des photos ou des vidéos sous différents angles. Vous pouvez obtenir votre City Sightseeing Bus juste ICI !

 
Dormir :
Il y a de très bonnes auberges à Rome à de très bons prix, cependant pour une chambre double, n’espérez pas moins de 80€. AirBnb peut être également une bonne option selon la saison et l’emplacement. La ville est agréable à parcourir mais je recommande quand même de déposer bagages dans le centre pour avoir accès à facilement tout. Les bars/restaurants n’hésitent pas à vous couvrir 1,5/2€ par personne pour le service et le pain est aussi en supplément. Par ailleurs les prix, raisonnables au bar (1€le café), peuvent doubler lorsqu’on consomme sur une table, ainsi une pâtisserie ou une boisson valant 2,5€ pourrait vous coûter 5€. Soyez prévenu !

 

Colosseo / Palatino / Foro Romano – Monumento a Vittorio Emanuele II – Campidoglio & Musei Capitolini.
Le Colosseo, symbole de la ville, est la plus grande arène de jeu jamais construite dans l’empire romain, datant de 80 ap. J-C. On y accueillait entre 50 000 et 75 000 spectateurs pour assister à des combat d’animaux sauvages, de gladiateurs et autres spectacles publics. Vous trouverez juste en face, l’entrée du Palatino et du Foro Romano, dans lesquelles admirer de vastes ruines d’anciens palais d’empereurs romains, entourées de verdure relaxante. Posé sur une des sept collines de la ville, vous pourrez également y apprécier une vue sur les environs. Un peu plus au nord, vous trouverez la Piazza Campidoglio et le Capitolini, plus ancien musée au monde, qui expose la plus grande collection de statue d’empereurs et philosophes. Le Monumento a Vittorio Emanuele II offre une vue panoramique impressionnante sur tout Rome. L’entrée y est gratuite et on peut y gravir ses marches pour une première impression mais l’accès à la terrasse se fait par ascenseur (7€). Meilleure vue de Rome tant sur le sud avec le Colosseo que sur le nord et le centre ville. Pour les intéressés, le musée di Risorgimento dédiée à l’unification du pays se trouve à l’intérieur du monument. Vous trouverez au milieu de la ville, des ruines romaines tel que le Domus Aurea, Foro Traiano, Foro di Augusto ou le Foro di Cesare. À voir de jour comme de nuit.
1280px-Colosseo_notturna.JPG Capture d’écran 2017-07-21 à 00-38-3 


**Tips** : Les billets Colosseo / Palatino / Foro Romano sont jumelés (12€) et je vous conseille de l’acheter à l’entrée du Palatino où il y a nettement moins de monde, accédant ensuite plus rapidement au Colosseo. Gain de temps assuré !

 

Villa Borghese – Piazza di Spagna – Via del Corso – Fontana di Trevi – Pantheon – Piazza Navona.
La Villa Borghese est un parc situé sur une des collines de Rome, donnant vue sur celle-ci et regroupant un ensemble de musées romains et d’institutions culturelles dont la Villa Médicis (Académie de France à Rome). Elle est accolé à la Piazza di Spagna et Piazza del Popolo dans les quartiers chics de Rome où vous trouverez toutes les boutiques de grandes marques le long de la Via del Corso et des rues avoisinantes. Pourquoi pas s’y arrêter le tems d’un café et canoli au bar avant de poursuivre ! En redescendant la ville, la Fontana di Trevi, plus grande fontaine de Rome dont l’apparence définitive date de 1762 mais dont les origines remontent à -19 av. J-C. Vous y verrez beaucoup de personne jeter une pièce par dessus leur épaule gauche car selon la légende tirée du film « La Fontaine aux Amours » (three coins in the fountain, 1954) si on jette une fois la pièce, on reviendra à Rome. Édifice religieux situé à la Piazza della Rotonda, le Panthéon fût autrefois un temple dédié à toutes les divinités de la religion antique. Il est aujourd’hui la Basilica Santa Maria ad Martyres et supporte la plus grande coupole de l’Antiquité, aujourd’hui encore en parfait état (entrée gratuite) La Piazza Navona fût à l’origine un stade construit par l’empereur Domitien en 86 pour les course à pied, lancer de javelot et disques… Tout en y conservant ça forme exacte, elle est avec ses fontaines et son église l’un des plus beaux ensembles d’architecture baroque de Rome. Tout le centre historique de la ville est parsemé de petites ruelles, de petites places, églises, palais et autres monuments à découvrir selon votre chemin. On y trouve le Largo di Torre Argentina dans lequel se trouve un sanctuaire de chats qui se reposent parmi des ruines, le Tempio Adriano avec ses poutres géantes, le Campo de Fiori ou encore des ponts tel le Ponte Vittorio Emanuelle II. Rome, je le répète est un musée à ciel ouvert et entre chacune de vos visites, vous trouverez sur votre chemin de quoi vous surprendre.
Trevi_Fountain,_Rome,_Italy_2_-_May_2007 Rome_Pantheon_front.jpg Piazza_Navona_1.jpg

 

**Tips** : Il est parfois plus judicieux de visiter un musée à partir de 17h, évitant ainsi les longues files d’attente.


Trastevere.

Comme son nom l’indique se situe de l’autre rive du Tevere. Croisez le Ponte Sisto ou Garibaldi pour vous rendre dans ce quartier à la mode avec de nombreuses ruelles colorées et agréable à parcourir. On y trouve beaucoup d’artisants, commerçants et artistes étrangers. La place de l’église Santa. Maria in Trastevere est la plus remarquable et la plus touristique. Vers le nord, les rues s’élèvent sur la colline du Gianicolo sur lequel on peut admirer une autre vue de Rome et divers monument tel le Monumento a Garibaldi, le Faro al Gianicolo, les églises San Onofrio et San Pietro in Montorio. Cet immense parc sépare également Trastevere du Vatican.
Piazza_di_Santa_Maria_in_Trastevere_2_(1

 

Musei Vaticani – Piazza Pio XII - Basilica San Pietro.
Le Vatican est un état dans la ville et il y a toujours une queue immense pour y accéder. Ville du Saint Siège, elle regroupe une des plus importante collection d’art, l’incroyable galerie géographique et la très renommée chapelle Sixtine réalisé par Michel-ange. Soyez prévoyant et prenez vos billets en ligne avant le départ. Il existe également des billets coupe-ligne qui peuvent vous faire gagner un temps fou. Les jardins du Vatican ne sont pas si surprenant mais peuvent offrir un cadre agréable pour une ballade tout en mangeant sur place. La basilique de Saint Pierre est accessible de l’extérieure du Vatican au bout de la Via della Conciliazione et de la Piazza Pio XII. Vous n’avez donc pas besoin de réserver un billet mais il y a cependant une longue file d’attente pour pouvoir y rentrer. Intérieur immense et somptueux mais le plus spectaculaire reste la visite de la coupole dont je recommande l’arriver en ascenseur (8€) car il vous faudra encore monter de nombreuse marches étroites pour arriver au sommet. L’arrivée à la coupole offre une vue sur l’intérieure de la Basilique à donner le vertige. Le sommet, lui, propose une vue extérieure sur Rome. Faites-le !
St_Peters_Square,_Vatican_City_-_April_2 1280px-Vatican-Musee-PlafondSalleCartes. Chapelle_sixtine2.jpg

 

Et + encore !
Profitez-en pour revenir sur vos pas car cette ville labyrinthe est  parsemée de monuments tel que les Quatro Fontana, le Palazzo delle Esposizioni (Palais d’Exposition), la Porta Pia, le Mausoleo Augusto… Vous pouvez également partir pour une longue journée d’excursion vers les ruines de Pompei et le volcan Vésuvio, proposé par des tours opérateurs.


Coup de cœur assuré pour Rome. La ville est un vrai carrefour de l’art, la religion, la culture et l’Histoire de notre civilisation et de l’ère antique. Des pâtisseries et des glaces à l’italienne savoureuses, des coffee shops par milliers, des pizzas et « pastas » de toutes sortes. À Rome… faites comme les romains.


Capture d’écran 2017-04-02 à 02-28-0

Rissa
FB - Insta - Website


CITY SIGHTSEEING BUS ici !