Grèce | Le Guide Voyage

La Grèce –dites « Hellas » en grec –  est un classique pour quiconque voyage en Europe et pour cause : plages paradisiaques, météo généreuse toute l’année, lieux archéologiques, sanctuaires religieux mais encore pour les héritages de la Grèce Antique tel que la démocratie, la médecine, la littérature et bien entendu la philosophie. Tout ceci à fondé les bases des sociétés européennes et de l’esprit européen (s’exportant ensuite sur le continent Américain, Nord et Sud). D’Athènes à la Crète, en passant par les Météores ou les Cyclades, voici les différents lieux qui ont marqué l’histoire du pays où qui en font simplement sa beauté. Kalimera Hellas !


Budget :
70-80 $/€ par jour
Monnaie : 1€ = 1$
Visa : Pays de l’espace Shengen, 90 jours pour passeport hors UE.
Dormir : 20-80 $/€ lit en dortoir / chambre double correcte
Transport : 30€ pour un train Athènes/ Météores, 35€ pour un ferry Athènes/Paros
Nourriture : Gyros, Souvlaki, Moussaka, Salade grecque, Baklava,
Météo : Chaud de Mai à Septembre, froid de Novembre à Février.
Religion : Christianisme Orthodoxe pour l’énorme majorité.
Le peuple : Peuple grec homogène sur tout le pays.
Musique : Greek Folk, Nisiotika, Retiko, Cretan Music,  
Langue : Grec
Lexique :        

Bonjour / Salut
Bonne après midi / Nuit
Comment ça va ?
S’il vous plait
Merci
Combien ça coûte ?
J’aime bien
Je ne parle pas grec
Au revoir
Kaliméra / Yásas
Kalispéra / Kalinirhta
Ti cánis ?
Parakaló
Efrharisto (dites « rh » comme le J en espagnol)
Póso káni ?
Me arési
Den miláo eleniká
Yásas

ExitEuroMap.jpg  Map Greece


**TIPS**

Essayer d’apprendre l’alphabet grec ! En vrai, ce n’est pas du tout compliqué de déchiffrer les mots une fois qu’on a retenu ses 24 lettres et le son qu’elles émettent. Surtout qu’on les a à peu près toutes vu en cours de math/physique, donc la tâche est facile MÊME si on était mauvais dans ces matières ! Téléchargez cette image sur votre téléphone pour l'avoir n'importe où, n'importe quand. ;)
GreekAlphabetExit.jpg

 

Athènes et environs (1 semaine) : Athènes – Delphes – Météores.
Commençons donc par la capitale dans laquelle vous baignerez déjà dans une atmosphère méditerranéenne chaleureuse. Athènes est un musée à ciel ouvert avec les nombreuses ruines de l’ancienne Cité Grecque visible en plein centre, dans le quartier de Plaka. Ne manquez pas l’Acropolis avec son Parthénon et le temple d’Athéna Niké, le musée de l’Acropolis, l’ancienne Agora, le Stade Panathenaic, le théatre d’Hérodes, et le couché de soleil à la chapelle Agios Georgios sur le Mont Likavitos. Le soir, testez différentes ambiances entre Plaka / Monasteri ou bien à Psiri, plus jeune et très festif.

À quelques heures se trouve Delphes, dans lequel se trouve un important site archéologique composé du Temple d’Apollon, du Trésor d’Athènes, du Mur Polygonal et bien d’autres vestiges. Des tours d’une journée sont possible à partir d’Athènes.

Vous pouvez également vous faire une journée ou 2 aux Météores, soit avec un tour à partir de la capitale, soit par vous même en prenant un train à la station d’Athènes, qui vous déposera à Kalambaka. Les Météores sont 6 monastères Orthodoxes (dont 2 de femmes) perchés sur d’immenses blocs rocheux dont le plus haut (Megalo Meteoro) est à plus de 600m de hauteur. Prévoyez une tenue qui couvre les genoux pour pouvoir y pénétrer
et peut-être une nuit pour voir le couché de soleil dans ce décors incroyable. Un MUST DO.
    


Kalambaka peut aussi être une étape pour poursuivre à Théssalonique ou en direction de Corfou.

 

Grèce Continentale : Théssalonique – Mont Athos – Grottes de Pérama – Gorges de Vikos.
De Kalambaka et des Météores vous pouvez vous diriger vers le Nord et la ville portuaire de Théssalonique pour y découvrir son patrimoine architectural et ses ruines romaines, byzantines et ottomanes. Perdez-vous en hauteur vers Ano Poli avec ses rues en labyrinthe coloré, ses églises byzantines et la Rotonde, ayant servi d’église et de mosquée. La ville propose également un bon nombre de musées archéologiques, d’art et culturels et d’un centre ville très dynamique pour y faire la fête.

Poursuivez au Mont Athos dans la région de la Macédoine pour accéder à une vingtaine de monastères posés à plus de 2000m d’altitude, là où vivent plus de 2000 moines. C’est un célèbre lieu de pèlerinage et il faut une autorisation spéciale des autorités du Mont Athos pour y pénétrer. Les femmes y sont cependant interdites mais n’y voyez aucune mysogynie, cela va simplement dans le sens du vœu de chasteté des moines.

Dans l’autre direction, en allant vers Igoumenitsa (ville portuaire pour rejoindre Corfou), marquez un stop à Ioannina pour vous rendre aux immenses Grottes de Pérama qui descendent aux profondeurs de la terre avec ses 183 marches. Stalactites, stalagmites et autres formes mystérieuses vous y attendent. À la sortie, vous aurez une superbe vue sur l’île et le lac d’Ioannina.

Organisez également un tour pour les Gorges de Vikos, le canyon le plus profond au monde après celui des Etats-Unis avec plus de 1000m de profondeur. Un sentier de 10km de randonnée rejoint le village de Monodendri à Vikos.
  

 

Îles Ioniennes : Corfou – Céphalonie – Zante.

Îles paradisiaques qui proposent un panel d’activité et de lieux magique à découvrir. L’architecture des villes et des monuments religieux témoignent de la conquête des îles par les Vénitiens. Végétation verdoyante qui se mêle au bleu intense de la Mer Ionienne, des plages sublimes, des criques sauvages, villages typiques, monastères et châteaux. Tout y est et l’interconexion entre les îles est si simple qu’il est facile d’accéder d’une merveille à l’autre. Corfou, Céphalonie ou Zante : faites les toutes. Ou choisissez. À vous de voir !
  

 

Péloponèse : Corynthes – Mycènes – L’Asclépiéion d’Épidaure – Monemvasia – Mystras – Olympie. (10j)
Dans la région du Péloponèse, il y a un circuit archéologique vraiment fascinant à faire, dans un sens ou dans l’autre où regorge une quantité de ruines de la Grèce antique.
Corynthes avec le temple d’Apollon, l’Agora et son musée.

Mycènes qui est un ancien vestige de la civilisation mycénienne posé sur une colline et entourée de montagnes. Dans l’Odysée d’Homère, elle est décrite comme une cité riche d’or. Dans l’ancienne acropole, découvrez ici la Portes des Lionnes, des tombes à coupole royale et enfin les vestiges du Palais Royal. Gros morceau.

L’Asclépiéion d’Épidaure se trouve dans la ville du même nom, et fût un haut lieu de la médecine grecque. Durant l’Antiquité, on y venait de tout le pays pour s’y faire soigner par des médecins connus. Le Sanctuaire d’Asclépios à aussi un immense théatre antique qui pouvait accueillir jusqu’à 14000 personnes.

Monemvasia est une ville fortifié dans le sud de la région Péloponèse, construites sur un îlot rocheux et relié au continent par une digue. Ville charmante qui compte de nombreux café et magazins, des églises byzantines, et une citadelle au sommet de la colline. Un retour à l’époque médiévale.

Mystras, située près de la ville de Sparte, fût constuite au XIIIe siècle et recouvrent de nombreux édifices byzantins. On débute la visite par la ville basse en passant par ses petites ruelles, ses églises, la Métropole de St Dimitri, le monastère de Pantanassa, puis le Palais et enfin la citadelle au sommet de la coline pour admirer la vue sur Sparte.

Olympie est, comme son nom l’indique, la ville où a été crée les Jeux Olympiques et se situe au pied du Mont Olympe, résidence des dieux grecs. Ce fût également un haut lieu religieux et on peut y découvrir le temple de Zeus et d’Héra ainsi que de nombreuses installations sportives tel que le stade ou le gymnase olympique. Profitez-en pour visiter le musée et observer tous les objets découverts sur place.
   

 

Les Cyclades : Mykonos – Paros – Naxos – Milos – Ios – Santorini – etc… (1 à 3 semaines).
Ok alors là, il va falloir choisir où vous en avez pour toute l’année ! L’archipel des Cyclades a plus de 200 îles en pleine Mer Égée dont 24 sont habitées. C’est un endroit exceptionnel, paradisiaque, BEAU ! Dont les villes et villages sont fait de petites maisons au mur blanc, très minimales, avec des portes et des fenêtres bleues azures le plus souvent et dont les rues des vieilles villes (Old Town) sont très souvent en labyrinthes avec une quantité de petites chapelles et d’églises aux dômes bleus également. Certaines îles sont très festives, d’autres plus familiales, plus ou moins onéreuses selon la période de l’année mais toutes ont ce charme commun et des plages de dingues. Voici une brève liste mais clairement, il vous faudra en choisir 3,4 ou 5 selon vos envies.

Syros : Ermoupoli, village d’Ano Syros, Azolimnos Beach, Foinikas Beach, Galissas Beach,

Mykonos : Très festive, somptueuses plages assez variées dont les Party Beach : Paraga, Paradise et Super Paradise, et autres plages plus calme. + départ vers l’île de Délos.

Paros : Parikia (capitale), très belles plages familales (Kolimbithres et Agios Anargyri) et festive (Ponda Beach), magnifique village de Naoussa, Lefkes, et l’île d’Antiparos pour ses plages et son impressionnante cave. Départ en ferry de la ville de Pounta

Naxos : La Chora de Naxos (ville principale), les villages de Halki et Filoti, le Kouros d’Apollonas (statue d’Apollon) et belles plages de Agiassos, Pirgaki, Kastraki…

Ios : Plutôt festive et assez jeune, magnifiques plages de Mylopotas, Kalamos, Manganari, Lieu dit de la tombe d’Homère, et bien entendu le centre ville de la Old Town.

Milos : Adamas principal port, Plaka pour le couché de soleil, Klima (village aux maison de pêcheurs colorées creusées dans la falaise), et le Théatre romain on on a découvert la Vénus de Milo

Santorini : Très onéreuse. Différentes plages naturelles colorées : Black Beach (Vlychada), Red Beach et White beach. Les villages de Fira et de Oía sont construits sur « La Caldeira », au bord de la falaise, offrant de superbes vues sur la Mer Égée et sur le sommet du volcan qui lui fait face. Tout le monde se précipitent au couché du soleil à l’extrémité du village d’Oía, venez-y tôt pour avoir une bonne place. À Oía se trouve une des librairies les plus stylées au monde, l’Atlantis Bookshop créee par 2 américains bien perchés. Livres rares, d’occasions et du neuf, en différentes langues. Passage obligé pour les amoureux du livre. Voir notre article sur les 10 meilleures librairies au monde.
  


**TIPS**

Dés que vous le pouvez, louez-vous un scooter pour 24h ou plus pour vous déplacer sur votre île plus facilement. Vous verrez plus de plages, vous irez plus loin à votre propre rythme. Généralement les scooters sont à 25€ les 24h mais c’est toujours possible de négocier à 20€, voir moins si vous êtes bons ! Remerciez-moi en partageant cet article ;)

 
L’Archipel du Dodécanèse : Rhodes – Symi – Patmos – Karpathos – Kos…
L’Archipel du Dodécanèse est cet ensemble de 12 îles qui se trouve au large des côtes turques. Ici aussi, les plages sont paradisiaques et les villages traditionels grecs demeurent authentiques. De nombreux sites historiques byzantins et ottamans, des chapelles et encore des chapelles. Ici aussi, le plus dur c’est de choisir !
Rhodes est la plus grandes de ces îles mais il est très facile de se déplacer sur les autres îles comme Symi, Kos et Karpathos ou encore Patmos, là où fût écrite l’Apocalypse. BOOM.
Lindos_Rhodes_Greece_15-14.jpg 

 

La Crête : Héraklion – Rethymno – Chania – Balos Beach – Efalonissi – Knossos –  etc… (1 à 2 semaines).
Alors la Crête c’est encore un autre délire qui mériterait son voyage à elle seule. Plus grande îles de Grèce et la plus au sud du pays entre la Mer de Crête et la Mer de Libye. Sa grande ville, Héraklion, propose un musée unique avec sa fameuse pièce : le Disque de Phaistos dont les chercheurs sont sur le point de découvrir le sens de ses écritures ainsi que palais de Knossos, là où aurait vécu le mythique Minautore.

Les villes côtières de Rethymno et de Chania sont à visiter et des tours y sont proposés pour les plages de Balos et Efalonissi, les gorges de Samaria, et bien d’autres destinations que vous pouvez faire par vous même en louant une voiture ou avec les différents cars qui parcourent toute l’île. Il suffit de se rapprocher des villes comme Kissamos ou Agios Nikolaos par exemple.
  

Et plus encore :
La Grèce à beau être un petit pays, elle regorge cependant de mille trésors de pars sa longue et mythique histoire. Il y a bien d’autres lieux à visiter, ne serait-ce que les différentes îles des Cyclades ou du Dédocanèse. Il y en a tellement qu’on ne peut toutes les citer mais elles peuvent être tout aussi attrayantes pour quiconque veut s’échapper un peu plus : Lemnos, Skyros, Mytilène, Andros, Icaria, Iraklia, Samos... Vous l’aurez compris c’est interminable ! Et tant mieux.


Outro :
La Grèce met incontestablement une claque. Elle appaise, elle enjaille, elle nous transporte dans le temps et nous dépayse. Est-ce le poids de l’histoire ? Est-ce la multitude de chapelles ouvertes à tous, disséminées ici et là ? Est-ce pour ses nombreux chats errants que l’on aperçoit à chaque coin de rue du pays ? Est-ce le tempérement chaleureux des grecs ou le climat méditerranéen généreux ? Peut-être même un mélange de tout ceci, créant ainsi cette vibe si spéciale et qui me pousse à vous le dire ici et mantenant. Allez en Grèce de toute urgence. Dés que vous le pouvez. Efrharisto. Yásas !

 

Exit To Greece - Le mix.
Bien évidément, on ne pouvait vous laisser partir en Grèce sans un mix de musiques helléniques authentiques. Du Tradi au Hip-Hop en passant par le Jazz et le Retiko, mettez-vous ce son dans les oreilles pendant votre séjour à Hellas. COMING SOON !


RissaPicExt.jpg

RISSA
Blog Founder & Backpacker since 2007.
FB - IG - Web

---✈︎

Commentaires

Laissez votre commentaire