Exit To Cape Town

          Cape Town est une ville énergique mais reposante. Elle a cette vibe « easy going » new yorkaise ou londonienne du moins, tout en étant moins speed. Un important melting pot par son histoire et donc un mélange de culture qui dynamise la ville dans laquelle on s’y sent tout de suite très bien. Vous pouvez faire le tour de Cape Town en 3 ou 4 jours mais là aussi, prenez au moins une semaine pour vous fondre dans le décor.


**TIPS**

Malgré une ambiance détendue, Cape Town reste une ville dangereuse d’Afrique. Évitez de vous promener avec trop d’argent, une grosse caméra et des bijoux trop voyants. Faites attentions à vos affaires et refusez toute aide aux ATMs (distributeurs). La nuit, évitez de marcher seul et demandez les rues et les quartiers tranquilles. Optez pour les taxis pour les longues distances. Ne donnez pas d’argent dans la rue mais offrez plutôt à une organisation charitable.

 

**City Sightseeing Bus** :
Nous recommandons les bus City Sightseeing car nous pensons que c'est une bonne manière d'avoir une vue générale de la ville avant (ou même après) que vous la visitiez.Ils offrent un tour de la ville sur ses principaux monuments tout en donnant quelques informations historiques qu'il est toujours bon de recevoir, même pour les voyageurs expérimentés. C'est également un bon moyen de prendre des photos ou des vidéos d'un angle différent. Vous pouvez obtenir votre City Sightseeing Bus juste ICI !

 

Table Moutain cableway, Signal Hill & Lion’s Head, Robben Island, V&A Waterfront.
En arrivant à Cape Town, une des premières choses qu’on a envie de faire c’est d’admirer la vue incomparable que nous propose la Table Mountain (www.tablemountain.net). Donc au saut du lit, après un p’tit dèj bien garni, prenez le City Sightseeing Bus ou un autre « Hop On Hop Off Bus » pour qu’il vous amène au cableway (téléphérique) qui vous emmènera au sommet pour 255ZAR. Vous voilà sur cette immense montagne plate sur laquelle vous pouvez vous promener à tout va. Beaucoup de vent donc pensez à vous couvrir pour profiter pleinement et allez-y doucement quand vous vous rapprochez des bords. À noter pour les plus sportifs que l’ascension de la montagne est possible en l’escaladant, informez-vous au près de votre hôtel. Autre vue de la ville du cap, cette fois-ci sur Signal Hill & Lion’s Head dont on peut cette fois-ci la recommander une nuit de pleine lune pour varier les plaisirs. Sur Robben Island (www.robben-island.org.za) se situe la prison où fut emprisonné Nelson Mandela de 1964 à 1982 avant d’être transféré. Un tour des lieux se fait par un ancien détenu qui vous traitera comme si vous étiez vous même prisonnier. Visite de la cour, des cellules dont celle de Nelson Mandela et petites anecdotes vous seront comptées. Un tour de 2 heures (320ZAR) au départ de V&A Waterfront, excellent quartier, très vivant avec ses nombreux restos/cafés et magasins dans ce décor de port industriel.
  

 

CDB City Center: Long street, Green market square, the Castle of Good Hope, District 6.
Long Street
est l'artère principale du quartier, très vivante avec beaucoup de commerces, bars, clubs et hébergements, je recommande d’ailleurs cette rue pour poser vos affaires. À quelques blocks de là se trouve Green Market Square, un marché d’artisans ouvert tous les jours où vous trouverez des artcrafts, bijoux, objets déco, instruments. Toujours en flânant dans le centre, vous pouvez vous rendre au Castle of Good Hope, plus vieille construction européenne d’Afrique du Sud et point clé de l’histoire de la ville. District 6 et son musée ne sont qu’à quelques rues au sud et valent le détour pour comprendre l’histoire tragique du quartier, qui fut très cosmopolite au départ et dont le gouvernement, durant l’apartheid, a voulu supprimer cette zone d’interaction entre blancs Afrikaners, noirs Xhosas, indiens et malais du cap musulmans. Pour le soir, je recommande le restaurant Mama Africa sur Long Street pour gouter à la nourriture locale tout en assistant à un live show.
  


Bo Kaap, Waterkant, Camp Bay Beach

Bo Kaap est un petit quartier aux maisons colorées quelque peu éloigné du centre ville où vivent les malais du Cap, les descendants d’esclaves indiens et indonésiens amenés par les hollandais en 1780. On fait vite le tour mais on ne sait plus où donner de la tête pour prendre des photos. Les habitants sont très souriant, seul ou à plusieurs et n’hésitez pas à engager la conversation et à passer par le Bo Kaap museum et le Noon Gun, canon posté près de Signal Hill qui sonne tous les jours à 12h pétante, sauf le dimanche et pendant les vacances. Le quartier gay de Waterkant n’est qu’à quelques pas et regroupe une série de coffee shops et de restaurants tendances, parfait pour la pause café. En taxi ou en bus (ou le City Sightseeng), rejoignez Camp Bay Beach pour vous prélasser un peu dans l’une des nombreuses terrasses en bord de mer et marcher sur la côte en admirant une énième vue de la Table Mountain. Beaucoup de vent par ici et de grosses vagues attirant les surfeurs.

 

Cape of Good Hope / Cape Point, Simon’s Town.
De nombreux tours sont organisés pour le Cape of Good Hope, mais je vous recommanderai plutôt d’y aller par vous même en louant une voiture pour la journée avec son GPS. La route est simple, il suffit de suivre, c’est peut-être moins cher et vous serez plus libre de vos mouvements. Le trajet de 3 heures est top, et arrivé à destination, vous pourrez apercevoir des autruches à l’état naturel. Puis une ascension à la marche se fait jusqu’au Cape Point sur lequel vous aurez une vue panoramique sur l’océan Atlantique et les violentes vagues qui frappent la côte. Époustouflant ! En revenant à Cape Town, n’hésitez pas à faire un petit détour par Simon’s Town pour observer les nombreux manchots qui vivent sur les côtes. Ils sont choux ! Mais n’essayez pas d’approcher votre main pour les caresser, leur coup de bec est féroce et vous laissera une petite marque… croyez-moi !
 

 

TownShip de Langa
Des tours sont proposés à la journée pour visiter le Township de Langa. Là aussi je vous recommande cette expérience hors du commun et de partager une journée avec les habitants de ces quartiers sachant qu’il est également possible de dormir une nuit en guesthouse. Vous verrez bien entendu les grands axes de ce bidonville et vous en apprendrez beaucoup sur son histoire et son quotidien.
 

 

Et + encore !
Cape Town propose de nombreux lieux à visiter de par la variété de son histoire et de sa communauté. Le South African museum, le SA jewish musuem, le House of parliament, le Company’s Garden pour se promener avec les écureuils entre deux visites. Le marché de Oldbiscuit Mill dans le quartier hipster de Woodstock réuni une foule de monde le samedi venu pour y bruncher ou s’y promener. The PotLuck Club est un resto tendance du coin à faire si vous avez le temps. Long Street est aussi l’endroit idéal pour découvrir (ou approfondir) sa culture littéraire ou musicale du pays ou du continent avec de nombreux bookshops et disquaires, je vous invite donc à tendre l’œil ou l’oreille et à repartir avec une œuvre en souvenir.

Quoiqu’il en soit, prenez votre temps dans la ville du Cap car même au bout d’une semaine, je vous le garantie, vous aurez du mal à repartir.


Capture d’écran 2017-04-02 à 02-28-0

Rissa
FB - Insta - Website




CITY SIGHTSEEING BUS ICI !