Exit To Peru

          Le Pérou est un incontournable d’Amérique du Sud et d’un tour du monde au même titre que lEgypte ou encore le Cambodge, et cela bien entendu pour ses ruines incas et pour le mysticisme que ces terres produisent. Le Machu Picchu en tête des sites à voir mais également pour d’autres nombreux trésors que nous allons détailler dans cet article. Plongez dans ses décors époustouflants et revivez l’ère des Incas au travers de leurs nombreuses traces constructions.


Budget :
30$/€ par jour
Monnaie : 1€/1US$ = 4.30 soles péruviennes (PEN)
Visa : Pas de visa, 90 jours pour la plupart des passeports.
Dormir : 10-30 $/€ lit en dortoir / chambre double correcte
Transport : 30 $/€ pour un autocar Cusco / Lima (21h).
Nourriture : Anticuchos, el Cuy, el Ceviche, Los Picarones, Inca Kola, El Pisco Sour,
Météo : Chaud de Novembre à Mai, froid de Juin à Octobre.
Religion : Christianisme pour la grande majorité, syncrétisme,
Le peuple : Quechuas, Aymara, métisse amérindiens et européens,
Musique : Cumbia péruvienne, Chicha, Rock, Folklore,...
Langue : Espagnol, Quechua, Aru, Arahuaca, jíbaro, etc…
Lexique :

Bonjour
Comment ça va ?
Bien et vous ?
S’il vous plait
Merci (Beaucoup)
Au revoir
Buen dia
Todo bien ?
Todo bien y vos ?
Por favor
(Muchas) Gracias
Adiós

** TIPS PARCOURS **

Comme dans tous nos articles, nous tentons d’imaginer un parcours à peu près cohérent qui permet à la fois de voir les lieux les plus importants du pays tout en conservant une route logique pour les voyageurs qui veulent se rendre d’un point à un autre.

Ici, pour suivre logiquement avec notre article de Bolivie, nous allons commencer le parcours par le Lac Titicaca puis remonter vers Lima, puis le nord, passant par plusieurs étapes sans ordre de préférence ou d’importance. Libre à chacun d’adapter son parcours en fonction de sa position d’entrée et de ses envies.

 

** TIPS TRANSPORT **

Comme partout en Amérique du Sud, les meilleurs moyens de transport sont les autocars dont le siège s’incline presque totalement pour y dormir confortablement. Les distances entre les villes étant longues, et les routes parfois très mauvaises, préférez les voyages de nuit qui vous feront gagner des nuits d’hôtel et dont vous arriverez à destination le lendemain en forme.
 ExitBolPerParaMap2.jpg

 

Puno – Lago Titicaca – Sillustani & Cutimbo (3j).
Que vous veniez d’une autre ville du Pérou ou de Bolivie, vous devrez poser bagage à Puno pour voir les différents sites aux alentours. Ce n’est pas une ville très belle mais si vous avez quelques heures rendez-vous à la Plaza de Las Armas, la Catédrale de Puno et la Cada del Corregidor, maison du XVIIe siècle qui abrite un café avec patio. Vous pouvez marcher sur l’avenue principale Jiron Lima ainsi que vous rendre au différents mirador Puma Uta, Huajsapata & Kuntur Wasi pour des vues à 360° mais n’oubliez pas de vous rendre en agence pour les tours au Titicaca le lendemain.

Pour les excursions au Lac Titicaca vous passerez par plusieurs points comme Las Islas Uros, 80 îles artificielles construites en roseaux (totora) dont les plus grande possède une église, voir un terrain de foot. Il y aussi Las islas Titinos dans le même style et beaucoup moins touristique puisque plus éloignés. Également d’autres îles comme la Isla Taquile avec ses terrasses agricoles Isla Amantani, la plus grande côté péruvien. D’autres lieux, moins touristiques encore, vous offriront différents points de vue du lac tel la péninsule de Capachica, la péninsule de Socca.

Autour de Puno se trouve des sites archélogiques comme Sillustani, site funéraire construit par le peuple Kolla entre le XIIIe et le XVe puis récupéré pars les Incas. Vous y trouverez 90 tombes circulaires (Chullpas) dans lesquelles étaient momifiés les morts. Autre site funéraire, celui de Cutimbo qui appartenaient autrefois aux Lupacas, aux Collas et aux Incas.
Vista_de_Puno_y_el_Titicaca,_Perú,_201

 

Arequipa – Canyon de Colca (3j) :
Seconde ville la plus peuplé et une des plus belles du Pérou, Arequipa, surnommée la « Ciudad Blanca », se situe à 2335m d’altitude et est entourée des volcans Misti, Chachani et Pichu Pichu. Vous pouvez déambuler à Plaza das Armas et visiter la Catédral d’Arequipa sans oublier son clocher pour une vue sur la ville. (10soles). À midi débute un tour gratuit de la ville de 2h à Plaza San Francisco pour une visite du centre historique ainsi que d’autres surprises. Le Covento Santa Catalina est le plus grand au monde et le plus grand bâtiment religieux du Pérou. Il est d’un bleu électrique canon et prenez bien 2h pour le visiter avec une guide mais aussi par vous-même en vous perdant dans ses allées.
Le Museo Santuarios Andinos vous en dira beaucoup sur l’histoire de la région notamment avec la momie de Juanita (la fille des glaciers) offerte en offrande aux dieux Apus, au volcan Ampato (6300m). Enfin, montez au Mirador Yanahuar, pour la meilleure vue sur la ville et ses volcans pour un couché de soleil et pensez à chiller au centre ville de nuit.

Prenez une bonne journée pour vous rendre en excursion au Cayon de Colca, l’un des plus profonds au monde. Vous y verrez un paysage somptueux et variée, El Rio Colca, des cultures en terrasses, las Salinas Aguada Blancas et de nombreux volcans (Ampato, Hualca Hualca, Huarancante…), le Mirador Cruz del Condor qui donne face au Volcan Mismi, source de l’Amazone ainsi que des villages comme Chivay, Cabanaconde, Yanque. Sachez qu’il existe des treks de 1 à 4 jours pour les plus sportifs, au départ de Cabanaconde.
  Colca_Canyon_Puno.jpg

 

Cuzco & MachuPicchu (4-7j) : Valle Sagrada de los Incas, Ollantaytambo – Vinicunca – Salinas de Maras – Mercado de Písac – Parque Nacional de Manú.
GROS GROS GROS morceau du pays et du continent. Cuzco est le point de départ de plusieurs merveilles aux alentours dont l’incontournable cité inca. Profitons d’abord d’une journée ou 2 à Cuzco pour y sentir l’ambiance (toujours) à la Plaza de Armas et ses rues adjacentes et l’énorme Catédrale de Cuzco construite sur le palais de l’empereur Inca Wiracocha ainsi que la Iglesia de la Compañia de Jesus construite sur celle de Huayna Capac. Face à la Plazoleta Espinar se trouve la Iglesia y Covento de la Merced, imposant bâtiment et musée qui contient de nombreuse pièces religieuses.
À la Calle Hatun Rumiyoc, se trouve une curiosité de construction Incas, la Piedra de los 12 angulos dans un mur très épais de blocs parfaitement taillés et s’emboitant sans ciment.
La Coricancha (=enceinte de l’or) était le temple le plus sacré de l’empire Inca dédiée au dieu Soleil et était recouvert d’or, d’argent et de pierres précieuse et fut repris par les espagnoles qui y bâtirent El Covento San Domingo au XVIe siècle. Pour du chill, traînez donc au quartier de San Blas avec sa Plazoleta San Blas et ses rues adjacentes, ses boutiques, galeries d’art et coffee shop.
Aux alentours de la ville, il y a déjà plusieurs ruines incas pour vous donner un aperçu et des points de vues sur Cuzco comme le Christo Blanco, proche de la forteresse Sacsayhuaman

Dans tous cette errance, n’oubliez pas de choisir une agence et un tour pour le Machu Picchu. On est quand même là pour ça !

 

2 manières de se rendre à ce fameux Machu Picchu :
• En minivan, tour organisé de 2j avec guide qui vous fera passer par la Valle Sagrada avec ses terrasses d’agriculture, par le petit village de Ollantaytambo et enfin le petit village Aguas Calientes qui se trouve au pied du Machu pour y dormir la nuit. Ambiance local, calme malgré le tourisme. Le lendemain matin, prenez une navette pour le Machu Picchu pour y passer une bonne partie de la journée et y découvrir chaque lieu avec ou sans guide mais on vous le recommande quand même pour comprendre la cité ! Le Wayna Picchu à un nombre limite de visite à la journée, soyez donc sûr de partir tôt pour pouvoir accéder au sommet et voir la citadelle de haut avec sa forme d’oiseau. PUR ET VRAI KIFF ! GRANDIOSE. EXTASE.
Pour le reste de la journée / soirée, vous pouvez chiller au village de Aguas Calientes et profiter de ses sources d’eau chaude.
Le lendemain, retour en train à Cuzco qui permet de se repasser le paysage sous une autre forme.

• Par l‘Inca Trail / Camino Inca (2 ou 4j) qui passe par une partie du réseau Inca qui autrefois reliait le Pérou, l’Équateur, la Bolivie, l’Argentine et le Chili sur plus de 30 000km. C’est une expérience inoubliable et qui permet de voir bon nombre de paysage avant d’arriver à la fameuse citadelle.

Il y a vraiment une multitude de trek possible autour de Cuzco et de nombreuses autres activités donc n’hésitez pas à vous informer dans les hostels, bars ou agences en ville.

De Cuzco, vous pouvez aussi allez voir Las Salinas de Maras à 50km de là. Vous pouvez échanger avec les paysants qui y récoltent le sel et ainsi prendre en photo un lieu très photogénique.

Autre merveille au départ de la ville, Vinicunca ou la Rainbow Mountain dont les agence proposent des tours d’une ou deux journées ou qui se fait également via le trek de l’Ausangate dans la Cordillère de Vilcanota. Attention au mal de montagne, ici on s’élève à 5000m d’altitude.
Le Mercado de Písac dans la ville du même nom à quelques km de Cuzco est l’un des plus beaux du Pérou si vous avez un peu plus de temps dans la région et pensez également à vous prendre à tour avec guide au Parque Nacional de Manú pour vous plonger le temps de 2/3 journée dans l’Amazonie péruvienne et y voir la faune locale dont le jaguar.
Cusco-plaza.jpg  Peru_-_Sacred_Valley_&_Incan_Ruins_229_- MachuPicchu.png

 

Nazca (3j) : Las liñas de Nazca, Cementerio de Chauchilla, Cahauchi, Cantalloc…
La ville de Nazca doit son nom au peuple Nazca ayant habité la région avant d’être conquise par les Incas entre -200 avant JC et 600 de notre ère. L’attraction principale est bien entendu Les lignes de Nazca tracées dans les montagnes et qui représentent des figures de singe, oiseau, lézard, condor, fleur, araignée, colibri, condor, des mains et une figure humaine. Selon certaines théories, les lignes auraient été dessiné pour être vues depuis le ciel par les dieux, notamment les dieux de l’eau, étant importants dans cette région aride. D’autres pensent à une sorte d’observatoire astronomique et certains pensent qu’il s’agit plus simplement de représentation de certaines constellations. On les survole en petit avion (80-120$ p/pers) entre 7h et 16h30 pour 30min et ainsi voir 12 figures. Le taxi pour l’aéroport coutant 4 soles.
Il y a également une tour d’observation à 20km de la ville pour ceux qui ne veulent pas prendre l’avion. Pour 2 à 3 soles en bus en direction du nord (arrêtez-vous à la tour) et 2 soles pour le mirador, vous pourrez distinguer les figures de l’arbre, du lézard et des mains.

À 30 km de la ville, vous pouvez visiter le Cementerio de Chauchilla qui date de l’an 900 dont certaines momies ont encore conservé quelques cheveux sur la tête. (30 à 35$ en excursion). Sachez que c’est ici que se déroule la scène du cimetière dans Indiana Jones 4. À Nazca elle même, vous avez l’excellent Museo Didactico Antonini qui présente de nombreux objets des Nazcas ainsi que des reproductions de tombes. D’autres lieux hors de la ville sont à visiter si vous avez plus de temps comme Cahuachi, lieu de pèlerinage dont vous pourrez voir les ruines ou encore les Aqueducs de Cantalloc qui permettaient de transporter l’eau à l’intérieur des terres et bien d’autres sites historiques encore.
Líneas_de_Nazca,_Nazca,_Perú,_2015-0  Acueductos_subterra%CC%81neos_de_Cantall

 

Ica & Oasis de Huacachina (2j) – Pisco & Islas Ballestas (1j) – San Bartolo & Mausolées de Revash.
Avant de vous rendre à l’Oasis, il vous faudra passer par la ville Ica, dans laquelle vous pourrez visiter le Museo regionale d’Ica, Museo de Piedras Grabadas, et chiller sur la Plaza de Armas.
Rendez-vous ensuite à l’Oasis de Huacachina où vous pourrez bien entendu y dormir et y pratiquer de nombreuses activités dans ce lieu surréaliste : dune buggy, sandboard, bateau sur le lac… Vous pouvez vous y rendre par vous même ou en agence (qui incluent le buggy et le sandboard) au départ de Ica, (ou même de Lima, 4h30 de route).

En remontant vers Lima, vous pouvez marquer un stop à la ville de Pisco pour ensuite vous rendre en bateau sur las Islas Ballestas et admirer des lions de mers et accéder à des falaises pour profiter de plusieurs points de vue sur le paysage.

Un dernier stop avant la capitale au village de San Bartolo pour ensuite prendre votre ticket vers les Mausolées de Revash, site funéraire taillée dans la roche dans les hauteurs des falaises et qui auraient abrités plusieurs momies.
Oasis_de_Huacachina,_Ica,_Perú,_2015-0  Mausoleos_de_Revash-nX-7.png

 

Lima & Caral (3j) : Miraflores – Huaca Pucllana – Barranco – Plaza San Martin – Cerro San Cristobal.
Nous voici donc à la capitale du Pérou, Lima, et le premier quartier à voir est celui de Miraflores qui donnent sur la côte, le plus beau et le plus safe. Vous passerez par le Parque del Amor avec ses citations de poètes péruviens et la sculpture « El Beso » réalisé par l’artiste Victor Delfin. En bas des falaises vous verrez des surfeurs toute la journée ainsi que des parapentistes. Le Parque Kennedy regroupe une multitude d’artistes, peintres, chanteurs, musiciens et poètes pendnat le week-end. Poursuivez jusqu’à Huaca Pucllana, site archéologique religieux autrefois occupé par les civilisations Lima, Wari, Yschma et enfin Inca et dont la visite se fait avec guide.
Le quartier de Barranco avec sa rue Saenz Peña vaut le détour avec bars, shops, musées et street arts ainsi que la Calle Cajamarca, très colorée avec des fresques et des combis VW. De Plaza de Armas de Barranco, vous pouvez rejoindre le El Puente de los Recordes pour avoir de bons points de vue sur le couché de soleil de Lima.
Côté culture, le Museo Larco situé dans le barrio de Pueblo Libre, est l’un des plus importants du pays avec une collection précolombienne de plus de 4000 ans d’histoire. (30soles). Un peu de chill à la Plaza San Martin, dédié à l’homme qui déclara l’indépendance du Pérou avant de poursuivre par la rue Jiron de la Union jusqu’à Plaza de Armas avec ses nombreux édifices religieux : Iglesia de la Merced, Catédral de Lima et Monasterio San Francisco. Rendez-vous au Cerro San Cristobal pour voir Lima de haut et dont une croix de 20m y fut érigée en 1535 lors de la prise de la ville par Francisco Pizarro. Des urbanitos (petits bus) vous y emmènent à partir Plaza de Armas. (5soles)
Pour une soirée à Lima, rendez-vous à Circuito Magico del Agua, un réseau de 13 fontaines qui s’illuminent quand la nuit tombe. À faire pour une simple ballade et des shows son et lumière de danses régionales y sont présentés à 19h15, 20h25 et 21h30.

Caral est un site archéologique à 3h au nord de Lima. Vous pouvez prendre une excursion pour la journée ou bien vous rendre par vous même à la ville de Barranca (et pourquoi pas vous y poser) puis vous rendre au village de Supe (arrêt près du marché de Supé) et prendre d’autres colectivos (minibus) ou taxi partagé pour le site de Caral. C’est la plus ancienne ville du continent américain construit il y a plus de 5000 ans par la civilisation du même nom. Vous y verrez des pyramides, amphithéatres, une horloge solaire, un four sacré et des habitations. Énorme complexe donc, dont on pense que les Carals y auraient vécu près de 1000 ans, et seraient sans doute disparus à cause de la sécheresse de la région.
Lima,_Peru_-_Barranco_Skyline.jpg  Cerro_de_San_Cristóbal,_Lima,_Perú,_  Caral.jpg

 

Trujillo & Chan Chan (1/2).
Remontons donc vers le Nord en marquant un arrêt à Trujillo pour une journée ou 2, le temps de visiter l’ancienne cité Chan Chan, ancienne capitale du royaume Chimu, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle fût construite au IVe siècle et conquise par les Incas au XVe. C’est le plus grand site archéologique pré-colombien, en très bon état de conservation et vous serez sans doute surpris par le style architectural moins « carrée » que celui que nous connaissons des Incas.
 

 

Huaraz – Parque Nacional Huascaran y Laguna 69 (3-4j).
Prochaine étape, la ville de Huaraz avec sa Plaza de Armas, sa Catédral y Sagrario San Sebastian, son Museo archeologico de Ancash, le Mercado Central et le Mirador Rataquenua. De quoi se remplir une bonne journée ou deux selon votre timing.

Huaraz est également le point de départ pour plusieurs excursions et randonnées notament au Parque Nacional Huascaran qui se trouve à 43km au sud de la ville. C’est l’un des plus beaux parcs du Pérou avec +600 glacier, des rivières, des lagunes somptueuses tel la Laguna 69 et des montagnes de plus de 6000m d’altitudes dont le Huascara s’élevant à 6768m. Il y a bien évidemment une faune très variée (chat des andes, oiseaux divers...) et le tarif varie selon votre type de tourisme : 5soles pour une ballade classique et 65soles pour du trek et de l’escalade. Vraiment ici, autant se faire plaisir. Toutes les infos sont à prendre à Huaraz au centre d’accueil des visiteurs.
Huascaran_Huandoy_Chopicalqui_Huaraz.jpg 

 

Cocachimba & Gogta (2/3).
Le petit village de Cocachimba est le point de départ pour une excursion dans la forêt amazonienne. Vous pouvez y aller solo ou bien réserver une excursion à la journée avec transport, guide, entrée au parc et déjeuné. C’est une randonnée de 3h30 qui vous attend jusqu’à enfin arriver aux chutes de Gocta. Prévoyez un imperméable et une protection étanche pour votre caméra.

 

Mancora & Punta Sal (2/3j).
Ultime étape de notre tour du Pérou : Punta Sal sur la côte à l’extême nord ouest. Après toutes ces aventures et toutes ces marches, rien de tel qu'un repos bien mérité sur les plages du Pérou. Ambiance détente, pieds dans le sable et eau de coco. On arrive dans ce village de pêcheurs par la ville de Mancora (à 17h de bus de Lima) dans laquelle on peut aussi y traîner un peu et y faire la fête. Vous l’aurez compris, pas de grandes visites, ici, pas de grande découverte, juste… le repos du guerrier ! (ou de la guerrière !)

 

Et plus encore :
Le Pérou est un gros chapitre de cette partie du monde par la quantité de lieux archéologiques à voir et si vous en voulez encore plus, sachez qu’aux alentours des villes citées plus haut, vous avez encore de bien nombreux sites moins touristiques et tout autant captivant que ce soit les Lignes de Palpa à Nazca ou les innumérables ruines du coté de Cuzco. Des paysages arides à la forêt amazonienne, vous avez là un éventail d’activité toujours plus excitantes.

 


Outro :
Le Pérou est clairement dans le top 3 des pays sur le continent pour son histoire pré-colombienne. On s’imagine ces vies et ces civilisations passée au travers des paysages et des ruines que l’on parcoure. L’histoire a beau être souvent tragique ici, il faut savoir l’accepter et s’émerveiller tant bien que mal des vestiges qu’elle nous a laissé. Que de savoir sur cette terre péruvienne, que d’apprentissage au fil des villes visitées. On en part forcément la tête et le cœur remplis.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là car l’aventure continue, selon votre position finale, en Équateur, au Brésil, en Bolivie, en Argentine ou au Chili pour toujours plus de merveilles naturelles et de culture historique du continent.

 

Exit To Peru - Le mix
Pour les longues routes de nuit comme de jours ou pour les moments détente dans un petit coin du Pérou, découvrez notre mix d’une 1h de musiques péruvienne, à la fois actuelle et traditionnelle. À découvrir BIENTÔT sur notre site !